Archives par mot-clé : compétence

Comment ils sont devenus architectes écoresponsables

Comment ils sont devenus architectes écoresponsablesLa qualité environnementale des constructions est une opportunité en même temps qu’un défi pour les architectes. Une opportunité d’intégrer la « durabilité » à l’objectif de qualité architecturale. Un défi parce que cela nécessite de nouvelles connaissances et compétences, dans un contexte marqué par les difficultés économiques et le repositionnement de nombreux acteurs de la construction. Ce défi est aussi celui de la formation qui se doit de répondre aux enjeux contemporains.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Paul Kalck, Comment ils sont devenus architectes écoresponsables in Bref n° 342 (janvier 2015). – 4 p.

L’effet des soft-skills sur la rémunération des diplômés

L-effet-des-soft-skills-sur-la-remuneration-des-diplomes_largeLes soft-skills forment un ensemble de compétences qui se rapporteraient davantage à un savoir-être et moins à un savoir théorique, et dépendraient notamment de la capacité des individus à réagir avec les autres. Ce document propose une analyse de leur impact sur le marché du travail en France, en essayant de mesurer leur influence sur le salaire des diplômés. Les résultats montrent que les soft skills vont notamment influencer les plus hauts salaires, ce qui suggère leur importance pour les emplois les plus qualifiés.

Les analyses ainsi que la construction des indicateurs sont issus d’une étude sur un échantillon de diplômés de master ayant répondu à l’enquête du Céreq Génération 2010 et réinterrogés en 2014.

Lire le document sur le site du Céreq

Albandea, Inès; Giret, Jean-François, L’effet des soft-skills sur la rémunération des diplômés – Marseille : Céreq, 2016. – 31  p. – (Net.Doc; 149) .

Do young graduates with professional and vocational master’s degrees regard themselves as competent to hold their jobs?

Do young graduates with professional and vocational master’s degrees regard themselves as competent to hold their jobs?Professional and vocational courses requiring 5 years’ post-secondary study are supposed to meet specific needs for competences in a given area of employment. Young graduates believe they have acquired the specific competences they think their employers require. In their view, the shortfall lies in their general competences. Is this a reason to question the increasingly vocational nature of university courses?

Lire le document sur le site du Céreq

Julien Calmand, Jean-François Giret, Philippe Lemistre, Boris Ménard, Do young graduates with professional and vocational master’s degrees regard themselves as competent to hold their jobs?
in Training and employment n° 118 (July-August 2015). – 4 p.

Prospective de l’emploi, des métiers et des qualifications

Prospective de l’emploi, des métiers  et des qualifications. Démarches et outils au service des territoires et des individusTitre complet : Prospective de l’emploi, des métiers et des qualifications. Démarches et outils au service des territoires et des individus. Cinquièmes rencontres interrégionales Céreq – Dares – Réseau des Carif-Oref

Les cinquièmes rencontres interrégionales Céreq-Dares-Réseau des Carif-Oref se sont tenues à Nantes le 16 juin 2015. Cette année, la question posée était celle de la prospective des métiers et des qualifications en tant que démarches et outils au service des territoires et des individus. L’ambition de cet événement perdure : présenter des travaux, débattre autour d’un thème fédérateur et mieux identifier les apports respectifs et complémentaires de chaque réseau, au-delà des collaborations qui peuvent se nouer en région.

Lire le Relief sur le site du Céreq

Prospective de l’emploi, des métiers et des qualifications. : Démarches et outils au service des territoires et des individus. Cinquièmes rencontres interrégionales Céreq-Dares-Réseau des Carif-Oref (2015; Nantes). – Marseille : Céreq, 2015. – 105 p. – (Relief. Échanges du Céreq; 51) .

Compétences acquises et requises des diplômés de bac+5

Compétences acquises et requises des diplômés de bac+5Quelles sont les compétences acquises en formation par les diplômés de l’enseignement supérieur et quelles sont celles, en regard, qui leur sont demandées pour exercer leur emploi ?

A travers une évaluation, nécessairement subjective, de leurs compétences par les jeunes diplômés eux-mêmes, les écarts entre l’acquis en formation et le requis dans l’emploi sont mis en évidence.

Les résultats présentés dans ce document s’appuient sur l’interrogation, au printemps 2014, d’un échantillon expérimental de l’enquête Génération 2010 constitué de diplômés de bac+5 interrogés par Internet. Ils portent sur les compétences générales et les compétences spécifiques, liées à la spécialité de formation, et sont détaillés par filière.

Lire le Net.Doc en ligne

Julien Calmand, Jean-François Giret, Philippe Lemistre, Boris Ménard, Compétences acquises et requises des diplômés de bac+5 . – Marseille : Céreq, 2015. – 62 p. – (Net.Doc; 142)

Les jeunes diplômés de bac+5 s’estiment-ils compétents pour occuper leurs emplois ?

Les jeunes diplômés de bac+5 s'estiment-ils compétents pour occuper leurs emplois ?Les formations professionnelles de niveau bac+5 sont supposées répondre à des besoins spécifiques en compétences dans un domaine d’emploi donné.

Au regard de ce qu’ils estiment être demandé par leurs employeurs, les jeunes diplômés considèrent avoir acquis ces compétences spécifiques. Selon eux, le déficit se situe au niveau des compétences générales.

De quoi interroger la tendance à la professionnalisation des formations universitaires ?

Lire le Bref sur le site du Céreq

Julien Calmand, Jean-François Giret, Philippe Lemistre, Boris  Ménard, Les jeunes diplômés de bac+5 s’estiment-ils compétents pour occuper leurs emplois ?
in Bref n° 340 (novembre 2015). – 4 p.

Formation emploi, n° 130, avril-juin 2015 : L’essor des compétences non académiques

L'essor des compétences non académiquesDans ce numéro, on explore la distinction entre compétences académiques et non académiques.
Cette notion de compétences non académiques est elle aussi en débat ; selon les approches et les disciplines, elle peut se décliner en compétences non cognitives, comportementales, sociales, émotionnelles, relationnelles, positionnelles, voire esthétiques…
Ce numéro vise donc à poser des premiers jalons dans l’exploration de cette notion.

Voir le sommaire sur le site du Céreq

Formation emploi, n° 130, avril-juin 2015, 120 p.

La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la concertation régionale

La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la  concertation régionaleAnticiper les mutations économiques et les évolutions des métiers et des compétences constitue un enjeu majeur. En région, le pilotage et l’orientation de l’offre de formation sont de plus en plus alimentés par les démarches de prospective des métiers et des qualifications (PMQ). Au-delà des éléments de cadrage qu’elles fournissent, elles sont un outil au service de la concertation dans un domaine où la gouvernance est partagée entre différents acteurs.

 

Lire le Bref sur le site du Céreq

Frédéric Lainé, Aline Valette-Wursthen, La prospective des métiers et des qualifications, un outil pour renforcer la concertation régionale in Bref n° 327 (décembre 2014). – 4 p

Agence d’objectifs CGT-FO : L’évolution des emplois et des compétences dans le secteur de la sous-traitance aéronautique en Midi-Pyrénées

JEAN-AMANS, Philippe ; CGT-FO (Conf. générale du travail – Force ouvrière) ; Agence d’Objectifs ; ; 09/2012 ; 88 p. ;Descripteurs  : MARCHE DU TRAVAIL / SOUS TRAITANCE / INDUSTRIE AERONAUTIQUE / POLITIQUE INDUSTRIELLE / SITUATION SOCIALE /COMPETENCE / EMPLOI / ENQUETE STATISTIQUE / MAIN D’OEUVRE / REGION MIDI PYRENEES

L’Ires soutient l’effort de recherche propre à chaque organisation syndicale en finançant des programmes établis par chacune d’elles.Les résultats de ces recherches ou travaux regroupés sous l’appellation « Agence d’objectifs » sont menés sous leur responsabilité.Les résultats de ces recherches sont mis à la disposition de l’ensemble du mouvement syndical.Les supports remis à l’Institut sont enregistrés dans le fonds du Centre de documentation de l’Institut.La liste complète de l’ensemble des travaux réalisés est consultable depuis la base du fonds documentaire de l’Ires en ligne.