Archives par mot-clé : Cheminement professionnel

Le temps des mobilités et des reconversions professionnelles : Que nous enseignent les travaux du Céreq ?

Lire le Céreq Essentiels n° 5 sur le site du Céreq

Une dynamique nouvelle des mobilités et des reconversions professionnelles est aujourd’hui à l’œuvre. Les besoins du marché du travail, notamment sous l’effet des transitions écologique et numérique, en sont le premier moteur. Les aspirations des salariés – à de meilleures conditions d’emploi et de travail, à un équilibre plus harmonieux vie professionnelle/vie personnelle ou à davantage de sens du travail – en constituent le second. 

Mais comment se concrétisent ces mobilités et ces reconversions ? La réalité des choix qui s’offrent aux salariés répond-elle à leurs aspirations ? Quel rôle jouent les pratiques de recrutement et de gestion des entreprises ? Quel soutien apporte la politique publique ? L’ouvrage avance un ensemble de données issues des grandes enquêtes du Céreq et en propose des analyses. Il identifie les inégalités d’opportunité et de destin sur un marché du travail en pleine transformation.

Florence Lefresne, dir.; Eric Verdier, dir. Le temps des mobilités et des reconversions professionnelles : Que nous enseignent les travaux du Céreq ? – Marseille : Céreq, 2024. – 203 p. – (Céreq Essentiels; 5).

Métiers en tension : les jeunes peuvent-ils être une réponse ?

Lire le Céreq Bref n° 446 sur le site du Céreq

Les tensions sur le marché du travail signalent des difficultés de recrutement souvent attribuées à un décalage, en quantité et en qualité, entre les compétences des candidats et les attentes des employeurs. Mais un tel décalage existe-t-il pour les jeunes en début de vie active ? Ont-ils besoin d’être formés aux métiers en tension pour y être recrutés ? Et pour les intégrer durablement ? S’appuyant sur les données de l’enquête Génération, ce Céreq Bref observe la place de trois familles de métiers en tension dans les premières années de vie professionnelle des jeunes sortis de formation en 2017.

Thomas Couppié, Céline Gasquet, Métiers en tension : les jeunes peuvent-ils être une réponse ? in Céreq Bref n° 446 (2023). – 4 p.

Territoires et parcours : De nouvelles trajectoires d’emploi et de formation à l’épreuve des territoires ?

Lire le Céreq Echanges, n° 19 sur le site du Céreq

Chaque année depuis 1994, les journées du longitudinal (JDL) constituent un temps fort de la vie scientifique du Céreq. Elles sont co-organisées par le Céreq et un des centres associés de son réseau implantés dans des laboratoires ou des unités de recherche. C’est le centre associé de Caen ESO (UMR Espaces et Sociétés) qui accueille les XXVIIIèmes journées. Elles sont l’occasion d’échanges autour de la relation formation-emploi à travers des méthodes longitudinales quantitatives et qualitatives.

Le thème choisi, « territoire et parcours », illustre l’analyse des rapports entre société et espace qui mobilise les géographes dans un contexte interdisciplinaire. Le territoire est marqué par une importante variété de contextes économiques, sociaux, productifs, démographiques, etc. Leur combinaison produit des disparités territoriales dont la prise en compte favorise la production de connaissances nouvelles. Les XXVIIIèmes journées sont l’occasion de s’interroger sur la façon dont l’analyse longitudinale de la relation formation emploi au cœur des JDL peut s’enrichir de l’introduction d’une dimension spatiale.

Patrice Caro, dir., Agnès Checcaglini, dir., Journées du longitudinal (JDL n° XXVIII; 14-15 juin 2023; Caen), Territoires et parcours : De nouvelles trajectoires d’emploi et de formation à l’épreuve des territoires ? XXVIIIèmes journées du longitudinal 14-15 juin 2023, Caen – Marseille : Céreq, 2023. – 396 p. – (Céreq Echanges; 19).

La crise a-t-elle bousculé les parcours professionnels des trentenaires ?

Lire le Bref n° 435 sur le site du Céreq

Comment la vie professionnelle des jeunes trentenaires, « noyau dur » de la population active occupée, a-t-elle été affectée par la crise sanitaire de 2020 ? Les résultats de l’enquête Génération : Covid et après? permettent de documenter les situations différenciées de ces actifs face à la crise. Stabilisés dans leur emploi ou en statut précaire, en poste dans des secteurs exposés ou non, parents ou sans enfants : comment ces jeunes salariés ou indépendants ont-ils traversé la crise ?

Arnaud Dupray, Zora Mazari, Alexie Robert, La crise a-t-elle bousculé les parcours professionnels des trentenaires ? in Céreq Bref n° 435 (2023). 

Les inscriptions sont ouvertes (JDL, 14 et 15 juin à Caen)

Les 28èmes journées du Longitudinal sont organisées par le centre associé Céreq-ESO Caen (UMR 6590). Elles auront lieu les 14 et 15 juin 2023 à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen – MRSH – située sur le Campus de l’Université de Caen Normandie, au coeur de la ville. Les inscriptions sont désormais ouvertes et sont à faire sur https://jdl2023.sciencesconf.org.

PROGRAMME

Ouverture par 2 conférencières invitées
Raymonde SECHET, Professeure de Géographie, Université Rennes 2
Yaelle AMSELLEM-MAINGUY, sociologue, chargée de recherche à l’INJEP

Axe 1 : Le territoire marque les trajectoires individuelles

  • Orientations sous influences territoriales
  • Effets d’attachement à un territoire
  • Trajectoires des résidents des QPV

Axe 2 : La mobilité dans les parcours d’emploi et de formation

  • La mobilité pour étudier
  • Les disparités territoriales de l’emploi

Axe 3 : Des politiques publiques territorialisées

  • Des PIC et des PRIC pour accompagner les parcours
  • Des acteurs mobilisés pour construire des diplômes
INSCRIPTION Inscription en ligne
L’inscription aux 28èmes Journées du Longitudinal se fait sur :
https://jdl2023.sciencesconf.org/
Frais d’inscription
AVANT le 23 mai 2023 :
Doctorant.es et étudiant.es : 40 euros
Enseignant.es-Chercheur.es et chercheur.es : 90 euros
Inscription – Repas de gala du 14 juin au soir : 50 euros
A PARTIR du 23 mai 2023 :
Doctorant.es et étudiant.es : 50 euros
Enseignant.es-Chercheur.es et chercheur.es : 120 euros
Inscription – Repas de gala du 14 juin au soir : 50 euros
Date limite des inscriptions : lundi 5 juin 2023

Quels effets de la crise sanitaire sur les projets et aspirations professionnels ? Volet qualitatif du projet Impact

Lire le Céreq Etudes37 sur le site du Céreq

L’évènement brutal et imprévu qu’a constitué la crise sanitaire a diversement interféré avec les processus de reconversion, et ce, en lien avec la temporalité des projets professionnels. Celle-ci pouvait se rapporter à des phases de réflexion (phase de « latence »), de formulation du projet et de prise de décision (délibération), ou encore de mise en œuvre du changement voire de réengagement dans un nouveau métier (bifurcation). D’une manière globale, moins le projet était précis plus la période de crise a entravé le processus de conversion. À partir des entretiens conduits auprès de salariés peu qualifiés, quatre situations-types se dégagent. En premier lieu, le processus de reconversion est freiné avec en parallèle une reconsidération du projet, ou même un renoncement. Dans un deuxième cas de figure, les projets sont reportés à une période ultérieure sans que l’objectif professionnel ne soit révisé, ou en le reformulant. Dans une troisième configuration, la période de crise Covid a constitué une opportunité pour « se lancer ». Une dernière situation-type rassemble les personnes qui ont gardé le capen dépit des effets de la crise sanitaire sur les conditions de réalisation de leur projet dans le cadre d’une formation déjà en cours par exemple.

D’Agostino, Alexandra; Galli, Catherine; Melnik Olive, Ekaterina, Quels effets de la crise sanitaire sur les projets et aspirations professionnels ? : Volet qualitatif du projet Impact. – Marseille : Céreq, 2022. – 46 p. – (Céreq Etudes; 37) .

Quand l’École est finie. Premiers pas dans la vie active de la génération 2017

Lire le Céreq Enquêtes n° 3 sur le site du Céreq

L’entrée dans la vie «active» est une période cruciale dans la vie des jeunes, un moment où se combinent des succès, des épreuves ou des déceptions issus de choix ou de non-choix réalisés, dans un monde du travail bien souvent nouveau et mal connu. Dernière vague des enquêtes dites «Génération» conduites par le Céreq pour analyser l’insertion professionnelle des jeunes, l’enquête 2020 menée sur la Génération 2017 poursuit cet objectif de connaissance et de compréhension des premiers pas sur le marché du travail de jeunes ayant quitté le système éducatif au cours de l’année 2017. 

Gaëlle Dabet, dir. Olivier Joseph, dir. Flavie Le Bayon, dir. Manon Olaria, dir. Quand l’École est finie. Premiers pas dans la vie active de la génération 2017. Résultats de l’enquête 2020.  – Marseille : Céreq, 2022. – 105 p. – (Céreq Enquêtes; 3) .

Trajectoires et carrières contemporaines : nouvelles perspectives méthodologiques

Lire le Céreq Echanges, n° 18, 2022 sur le site du Céreq

Les XXVIIèmes journées du longitudinal (JDL) proposent d’éclairer les carrières scolaires et professionnelles contemporaines. Elles visent à questionner l’articulation entre choix individuels et structures sociales, actualiser les connaissances sur ce champ de recherche et discuter des nouvelles perspectives ouvertes par les avancées méthodologiques que ce champ a connu depuis les années 2000. Les contributions présentées dans cet ouvrage permettent ainsi de mieux comprendre les ruptures et les continuités des trajectoires, au regard notamment de l’impact des crises, d’analyser les différentes étapes de la carrière du point de vue des individus et des contraintes du marché du travail, à travers une diversité d’approches : articulation de méthodes quantitatives habituellement cloisonnées, de méthodes quantitatives et qualitatives ou encore l’utilisation de nouvelles sources de données (big data).

Isabelle Borras, dir. Nathalie Bosse, dir., Trajectoires et carrières contemporaines : nouvelles perspectives méthodologiques, Céreq Echanges, n° 18, 2022, 398 p.

Pensar las trayectorias profesionales en la escala de “sector profesional”

Lire le Calificaciones y empleo n° 119 sur le site du Céreq

Espacio potencial de movilidad que integra todos los oficios y empleos de una misma familia profesional a escala intersectorial, el sector profesional puede ser una palanca
para gestionar y asegurar las trayectorias convirtiéndose en la sede de una reflexión y de una acción colectivas. Esta es la principal lección aprendida de la experiencia de una redparitaria de actores intersectoriales que intenta, no sin incertidumbres y límites, estructurary representar el sector profesional de la relación con el cliente.

Jean-Paul Cadet, Samira Mahlaoui, Pensar las trayectorias profesionales en la escala de “sector profesional” : La apuesta de un actor intersectorial de la relación con el cliente in Calificaciones y empleo n° 119 (2021). – 4 p.

La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation

Lire le Bref n° 414 sur le site du Céreq

La fonction publique a représenté une opportunité d’emploi pour 27% des jeunes de la Génération 2010 en début de vie active. Pour la moitié d’entre eux, l’emploi public aura prédominé au cours de leurs sept premières années de vie professionnelle. La première expérience dans le secteur est à 80 % sur CDD, devenu la norme des premières embauches, comme dans le privé. La stabilisation statutaire y est en revanche plus lente. Les spécificités de chacun des versants de la fonction publique nuancent ces tendances. Ainsi, la fonction publique d’État recrute plus de diplômés du supérieur et les stabilise davantage. Le versant hospitalier privilégie les CDI alors que dans la territoriale, aux emplois moins qualifiés, le CDD reste dominant.

Olivier Joseph, La fonction publique en début de vie active, des chemins diversifiés vers la stabilisation in Céreq Bref n° 414 (2021). – 4 p.

Formation continue et parcours professionnels : entre aspirations des salariés et contexte de l’entreprise

Lire le Céreq échange sur le site du Céreq

Les travaux présentés dans cet ouvrage collectif, réalisés dans le cadre du premier groupe d’exploitation du Dispositif d’enquêtes couplées sur les formations et les itinéraires des salariés (Defis), éclairent, chacun à sa façon et sous des angles variés, les multiples enjeux de la formation continue. Ils questionnent la formation des salariés en lien avec leurs aspirations et les parcours professionnels. Ils tentent également de mieux comprendre la manière dont les différentes configurations productives et le contexte des entreprises peuvent influencer leurs pratiques de formation, de recrutement et autres modes d’acquisition des compétences.

Conçu comme un lieu d’échanges et de dialogue pluridisciplinaire autour des données Defis, le groupe d’exploitation a réuni des chercheurs issus du Céreq, des universités ou laboratoires CNRS et autres organismes publics. Leurs appartenances disciplinaires sont variées (économie, sociologie, gestion, sciences de l’éducation) et les méthodologies mobilisées associent parfois une approche qualitative à l’analyse des données quantitatives.

Danièle Guillemot, dir., Ekaterina Melnik Olive, dir. Formation continue et parcours professionnels : entre aspirations des salariés et contexte de l’entreprise : Groupe d’exploitation des données Defis – Marseille : Céreq, 2020. – 146 p. – (Céreq Echanges; 15).

Penser les parcours professionnels à l’échelle d’une « filière-métiers » : Le pari d’un acteur intersectoriel de la relation client

Lire le Bref n° 390 sur le site du Céreq

Espace potentiel de mobilité intégrant tous les métiers et emplois d’une même famille professionnelle à l’échelle intersectorielle, la filière-métiers peut être un levier pour gérer et sécuriser des parcours en devenant le siège d’une réflexion et d’une action collectives. Tel est le principal enseignement de l’expérience d’un réseau d’acteurs intersectoriel et paritaire qui cherche, non sans incertitudes et limites, à structurer et représenter la filière-métiers de la relation client.

Jean-Paul Cadet, Samira MahlaouiPenser les parcours professionnels à l’échelle d’une « filière-métiers » : le pari d’un acteur intersectoriel de la relation client in Bref n° 390 (2020). – 4 p .

Qualifications et parcours – Qualification des parcours

Lire le Céreq Echanges n° 10 sur le site du Céreq

Les XXVèmes journées du longitudinal (JDL) se proposaient de questionner deux notions : la qualification et les parcours ainsi que leur articulation. Elles furent l’occasion d’évoquer les parcours biographiques et de saisir la qualification des personnes comme un construit dans le temps, dans une perspective de « formation tout au long de la vie ». Ces journées ont permis de discuter de la polarisation des parcours tels les parcours d’exclusion et parcours d’accès aux qualifications les plus socialement valorisées mais aussi de la multiplication des parcours atypiques remettant en cause les relations directes entre réussite ou échec scolaire d’une part, insertion professionnelle durable ou précaire d’autre part.

À cet égard, les JDL ont permis de discuter des méthodes statistiques permettant d’identifier des parcours-types, notamment à travers les techniques de classification.

Les XXVèmes journées du longitudinal ont été organisées par le Centre associé au Céreq de Nantes du Laboratoire « Droit et changement social » (UMR-CNRS 6297), le Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN -EA2661) et le Centre nantais de sociologie (UMR-CNRS 6025) de l’Université de Nantes. Elles se sont déroulées dans le cadre des Journées scientifiques de l’Université de Nantes, les 20 et 21 juin 2019, à la faculté de droit et de sciences politiques et à la cité des congrès de Nantes, et ont bénéficié du soutien financier de l’Université de Nantes, de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) et du Céreq.

Depuis plus de 20 ans, les JDL sont organisées par le Céreq ou un de ses centres régionaux associés. Elles regroupent une centaine de chercheur·e·s autour d’une thématique inscrite dans une approche longitudinale de l’analyse de la relation formation-emploi. Les actes des rencontres sont édités tous les ans par le Céreq.

Bernard, Pierre-Yves, dir.; Caillaud, Pascal, dir.; Ghaffari, Sarah, dir.; Gosseaume, Valérie, dir.; Houdeville, Gérald, dir.; Hugrée, Cédric, dir.; Michaut, Christophe, dir.; Poullaouec, Tristan, dir.; Roupnel-Fuentes, Manuella, dir.; Boudesseul, Gérard, dir.; Couppié, Thomas, dir.; Epiphane, Dominique, dir.; Giret, Jean-François, dir.; Werquin, Patrick, dir.; Qualifications et parcours – Qualifications des parcours : XXVèmes journées du longitudinal Nantes, 20 et 21 juin 2019 – Université de Nantes, Journées du Longitudinal (JDL n° XXV; 20 et 21 juin 2019; Université de Nantes, Nantes) . – Marseille : Céreq, 2019. – 379 p. – (Céreq Echanges; 10) .

Carrières des officiers du transport maritime : l’« effet mer » est de courte durée

Les officiers de la marine marchande ne sont plus tout à fait ce qu’ils étaient. Si les aînés passaient souvent leur vie à naviguer, les nouvelles générations ont tendance à se reconvertir précocement dans des carrières terrestres. Ces nouveaux « marins éphémères », qui ont suscité la crainte d’une pénurie d’officiers chez les armateurs, obligent les formations maritimes à s’adapter et interrogent la régulation d’ensemble de la filière.

Lire le Bref n° 368 sur le site du Céreq

Gérard Podevin, Anne Delanoë, Carrières des officiers du transport maritime : l’« effet mer » est de courte durée, in Bref n° 368 (2018). – 4 p.

Journée d’étude. Parcours professionnels et formation : des liens renouvelés

Vous êtes invité.e à la journée organisée par le

CNEFP

(Conseil national d’évaluations de la formation professionnelle)

& le Céreq

le vendredi 7 décembre 2018

de 9h30 à 17h00 avec déjeuner-buffet sur place offert

au Conseil économique, social et environnemental (CESE) – PARIS

Présentation complète sur le site du Céreq

S’inscrire