Souffrance au travail en milieu carcéral : les épreuves de l’exercice professionnel au parloir pénitentiaire

Cet article analyse, à partir d’un modèle intégratif et dynamique, la souffrance au travail et les manifestations de celle-ci chez les agents pénitentiaires en milieu carcéral au parloir. Si les questions de facteurs de risques, notamment de stress ou du burn-out, ont été abondamment traités dans la littérature, selon des approches factorielles, rares sont les modèles multidimensionnels existants qui permettent de comprendre la complexité et la spécificité des processus en jeu en milieu carcéral. La méthode de recherche relève d’une analyse comparative des espaces professionnels. Soixante-douze entretiens semi-directifs de recheche ont été conduits aurpès des surveillants occupant chacun des espaces, dans trois établissements pénitentiaires français. A partir de différents indicateurs, le modèle permet de saisir le processus et les étapes qui conduisent à la manifestation de souffrance au travail. Il offre à la fois des perspectives d’intervention et de prévention pour les cadres et psychologues chargés du soutien aux personnels.

MOULIN (V.), SEVIN (A.S.),  »Souffrance au travail en milieu carcéral : les épreuves de l’exercice professionnel au parloir pénitentiaire », in LE TRAVAIL HUMAIN, n° 2, 04/2012, pp. 147-178

Echos du travail

Carnet de veille collaboratif sur le travail, l’emploi et la formation dont l’objet sera de diffuser des informations bibliographiques, appels à contributions, appels à projet, séminaires, sélections de sources d’information, notes de lecture, etc. Ces informations émaneront des institutions partenaires ou de leurs documentalistes : Anact, Centre Inffo, Céreq, Cdft, Cee, Cresppa, Ires, Lest.

(Ce carnet remplacera sans doute à terme le Carnet des Docks récemment ouvert par le Céreq).

Enquête statistique sur les mouvements de main-d’oeuvre (Emmo)

Enquête trimestrielle sur les mouvements de main-d’œuvre

L’enquête vise à décrire les mouvements de personnel par nature du contrat ou motif de sortie. Elle permet de compléter, pour les établissements de 1 à 49 salariés, les informations obtenues grâce à la déclaration des mouvements de main-d’œuvre (DMMO) qui porte sur les établissements de 50 salariés et plus.

Thèmes :
– les effectifs de début et fin de trimestre,
– les entrées dans l’établissement selon la date et la nature des contrats (contrat à durée indéterminée, à durée déterminée,…),
– les sorties par date et motif (fin de contrat, démission, licenciement…), selon l’âge des salariés concernés et la qualification requise.

Champ de l’enquête et couverture géographique :
Établissements de 1 à 49 salariés du secteur marchand concurrentiel, France entière.

Producteur : Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares)
Périodicité : Enquête trimestrielle réalisée sans discontinuité depuis 1989.

Source : CNIS, consultée le 13 novembre 2012

Compléments sur le site de la DARES :
Présentation de l’enquête, questionnaire et dernières études publiées

Voir aussi :
La Déclaration de mouvement de main-d’œuvre (DMMO), déclaration mensuelle obligatoire pour les établissements employant au moins 50 salariés.
Séries statistiques : Flux de main-d’oeuvre trimestriels et annuels (fichiers xls).
Publications : les chiffres sur les mouvements de main-d’œuvre paraissent dans la série Dares analyses – Dares indicateurs.

Enquête Acemo sur la négociation et la représentation des salariés

Activité et conditions d’emploi de la main d’œuvre (Acemo)
Enquête annuelle sur la négociation et la représentation des salariés en 2010

L’enquête a pour objectif de fournir de grands indicateurs sur :
– la tenue de négociations d’entreprise, leur contenu et la conclusion d’accords ;
– la présence d’institutions représentatives du personnel dans l’entreprise et des différentes organisations syndicales ;
– la survenue d’arrêts collectifs de travail, leurs thèmes et le nombre de journées individuelles non travaillées au cours de l’année.

Thèmes abordés :
Les institutions représentatives du personnel dans l’entreprise, la négociation collective au niveau central et au niveau des établissements au cours de l’année précédent celle de l’enquête et les arrêts collectifs de travail sur la même période.

L’enquête couvre le champ des entreprise de 10 salariés ou plus. Ensemble des secteurs sauf agriculture, administration, associations de loi 1901 de l’action sociale, activités des ménages et activités extraterritoriales.

Producteur : Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES)
Périodicité : annuelle
Année de la première enquête : 2006

Source : CNIS, consultée le 13 novembre 2012

Compléments :
La notice et le questionnaire de l’enquête sont téléchargeables sur le site de la Dares