Archives de catégorie : Management et organisation du travail

Cultures du risque au travail et pratiques de prévention au 20e siècle. La France au regard des pays voisins.

Catherine Omnes, Laure Pitti (dir.)
Cultures du risque au travail et pratiques de prévention au 20e siècle. La France au regard des pays voisins.
Rennes : Presses universitaires de Rennes, coll. Pour une histoire du travail, 2009 – 262 p. – ISBN : 978-2-7535-0813-2

Présentation de l’éditeur :
Pourquoi le risque professionnel demeure-t-il un fléau humain et financier et une source d’aggravation des inégalités sociales ? Articulées autour de trois pôles – les professions, les instances et le terrain des luttes sociales –, les contributions de ce volume donnent une profondeur historique à ces enjeux actuels de la santé au travail. Elles montrent la difficile professionnalisation des métiers du risque et la longue timidité des pratiques des acteurs qui ne se rompt qu’au tournant des années 1960-1970. Enfin, elles esquissent une approche européenne par des éclairages sur l’Espagne, la Belgique et l’Italie.

Contributions de :
Laure Machu, Catherine Omnès, Laure Pitti, Aimée Moutet, Manuela Martini, Jean-Pierre Galland, Daniel La Parra, Isabelle Lespinet-Moret, Éric Geerkens, Odile Join-Lambert, Nicolas Hatzfeld, Françoise Fortunet, Nadia Blétry, Danièle Fraboulet, Pietro Causarano

[Plus d’infos]

Introduction et table des matières sur le site de l’éditeur
http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=2100

Comptes-rendus :

  • Compte-rendu de Xavier Vigna, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2010, mis en ligne le 12 janvier 2010, consulté le 19 juillet 2012. URL : http://lectures.revues.org/902

Chantier interdit au public. Enquête parmi les travailleurs du bâtiment

Nicolas Jounin Chantier interdit au public. Enquête parmi les travailleurs du bâtiment. Paris : La Découverte, coll. Textes à l’appui / Enquêtes de terrain, 2008 – 274 p. – ISBN : 9782707158420

Présentation de l’éditeur :
Le secteur de la construction a souvent défrayé la chronique économique ou judiciaire, mais le quotidien des chantiers demeure obscur. C’est ce quotidien qu’explore ce livre. L’auteur, qui s’est immergé durant une année dans le monde du béton armé parisien, en tant qu’ouvrier, retrace ici l’itinéraire de son enquête. Au fil des expériences et des rencontres, il expose les conditions d’emploi et de travail liées au recours croissant à la sous-traitance et à l’intérim : division des collectifs ouvriers, infériorisation et culpabilisation des sous-traitants et des intérimaires, pratiques illégales d’employeurs, contradictions pesant sur la sécurité au travail, recours massif à une main-d’œuvre étrangère fragilisée et parfois sans papiers, racisme et discriminations…
L’enquête ébranle au passage certaines idées reçues et témoigne également des résistances des travailleurs concernés. S’ils s’affrontent rarement à leurs employeurs, ils entretiennent en revanche une révolte souterraine qui peut menacer à l’occasion les constructions et contraindre les employeurs à mettre en œuvre des aménagements. L’implication physique de l’auteur dans son enquête permet une restitution fine des situations rencontrées et offre une immersion impressionnante dans cet univers méconnu du bâtiment.

[Plus d’infos]
Table des matières sur le site de l’éditeur :
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Chantier_interdit_au_public-9782707158420.html

Comptes-rendus :
Compte-rendu de Guillaume Rollet, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2008, mis en ligne le 08 septembre 2008, consulté le 01 juillet 2012.
URL : http://lectures.revues.org/646
Compte-rendu de Johana Berthau, Alternatives Economiques n° 270 – juin 2008, alternatives-economiques.fr, consulté le 01 juillet 2012.
URL : http://www.alternatives-economiques.fr/chantier-interdit-au-public–enquete-parmi-les-travailleurs-du-batiment-par-nicolas-jounin_fr_art_720_37474.html

 

Echos du travail

Carnet de veille collaboratif sur le travail, l’emploi et la formation dont l’objet sera de diffuser des informations bibliographiques, appels à contributions, appels à projet, séminaires, sélections de sources d’information, notes de lecture, etc. Ces informations émaneront des institutions partenaires ou de leurs documentalistes : Anact, Centre Inffo, Céreq, Cdft, Cee, Cresppa, Ires, Lest.

(Ce carnet remplacera sans doute à terme le Carnet des Docks récemment ouvert par le Céreq).