Archives de catégorie : Management et organisation du travail

Séminaire de l’atelier « Mondes sociaux des TPE-PME » le 24 mai 2017 à Montpellier

Le prochain séminaire de l’atelier « Les mondes sociaux des TPE-PME » se tiendra à Montpellier le 24 mai. Il aura pour thème : « Apports et limites de la  proximité dans les pratiques de GRH des petites entreprises. »

Organisateurs : Zeineddine Khelfaoui,  maître de conférences en sciences économiques, directeur du centre associé du Céreq – ARTDev, université de Montpellier 3 , Stéphane Michun, chargé d’étude au centre associé du Céreq – ARTDev, université de Montpellier 3.

Inscription obligatoire

L’incomplétude relative des petites entreprises et l’importance de la proximité dans les choix, jugements et pratiques de nombreux dirigeants-propriétaires ont alimenté toutes sortes de discours et de politiques associant comme une évidence petite entreprise et territoire dans une dépendance réciproque. En s’appuyant sur ces entreprises à « taille humaine » et en favorisant leur maillage, on pourrait impulser un développement endogène apportant aux territoires emplois, stabilité et solidarité (districts industriels, systèmes productifs locaux, pôles de compétitivité). Inversement, en s’appuyant sur les acteurs supports du territoire, on pourrait aider efficacement les petites entreprises à se moderniser, à affiner leurs pratiques de GRH voire à croître (thématique des « guichets » ou des « services de proximité »). Certes, les acteurs du développement territorial sont de plus en plus nombreux à associer les petites entreprises à leurs projets et d’innombrables petites entreprises sont amenées à prendre appui sur les potentialités de leur environnement local afin d’améliorer la résolution de nombreux problèmes d’information, d’innovation, d’organisation du travail, de recrutement ou de formation mais ne conclut-on pas un peu hâtivement à la primauté du territoire ? Cette journée reviendra sur les approches en termes de proximité (géographique, organisationnelle, institutionnelle, cognitive, etc.) et les objets, territoire et réseau, qui leur sont associés. L’accent sera mis sur leur pertinence du point de vue de la compréhension (et de l’outillage) des pratiques de GRH des petites entreprises : dialogue social, recrutement, partage de main-d’œuvre, formation, etc. Une attention particulière sera portée aux entreprises les plus petites et au défi de leur théorisation malgré leur extrême diversité.

Télécharger le programme

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving The French national plan against early school leaving, which was launched at the start of the school year in 2014, is intended, among other things, to strengthen collaboration between education professionals in order to make headway in preventing the phenomenon. The experience of the groups for the prevention of early school leaving shows how headteachers have sought to tackle this issue of national concern and how the idea of collaborative work is taking a variety of forms at the level of the individual school.

sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria, How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving in Training and Employment , n° 122 , 2016 , 4p.

« Tous » mobilisés contre le décrochage scolaire – Variations autour d’un mot d’ordre national

"Tous" mobilisés contre le décrochage scolaire - Variations autour d'un mot d'ordre nationalLe plan national contre le décrochage scolaire, lancé à la rentrée 2014, entend renforcer la collaboration entre les professionnels de l’éducation pour améliorer la prévention du phénomène.

L’expérience des groupes de prévention du décrochage scolaire (GPDS) montre comment les chefs d’établissement ont composé avec ce mot d’ordre national et comment, dans le contexte local des établissements, l’idée du travail collaboratif prend des formes concrètes plurielles.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria (collab.), « Tous » mobilisés contre le décrochage scolaire : Variations autour d’un mot d’ordre national in Bref n° 345 (avril 2016). – 4 p.

Les pratiques managériales peuvent-elles réduire les inégalités professionnelles de genre ?

Ce document aLes-pratiques-manageriales-peuvent-elles-reduire-les-inegalites-professionnelles-de-genre-L-exemple-de-la-promotion-et-de-la-formation_largeborde la question du rôle des pratiques RH dans la réduction des disparités professionnelles de genre observées dans l’accès à la promotion et à la formation en entreprise. Les résultats sont issus de traitements économétriques effectués sur des données issues de l’enquête couplée entreprise-salariés conduite en 2010-2012 (Difes 2).

L’analyse montre ainsi que dans les entreprises ayant une politique RH plus structurée, les écarts des taux de promotion entre les femmes et les hommes diminuent de manière considérable ainsi que les écarts dans l’accès à la formation générale. L’écart dans les taux d’accès à la formation spécifique est quasi inexistant.

Lire le document sur le site du Céreq

Couprie, Hélène; Melnik, Ekaterina. Les pratiques managériales peuvent-elles réduire les inégalités professionnelles de genre ? : L’exemple de la promotion et de la formation  – Marseille : Céreq, 2016. – 54 p. – (Net.Doc; 158) .

Travail et changement. Numérique et conditions de travail : les enjeux d’une transformation en marche | anact

La transition numérique n’est pas réductible à son aspect technique. Elle bouleverse l’ensemble des dimensions du travail, depuis ses organisations jusqu’à ses finalités, en passant par les manières de le réaliser et par les conditions dans lesquelles il s’exerce. Elle ouvre des perspectives de transformation sociale des rapports au travail et des organisations de travail sur la base d’un renouvellement des usages, des capacités et des relations, dont les acteurs sociaux commencent à se saisir comme enjeux de régulation collective.

Réguler les usages, stimuler l’innovation, équiper les acteurs : le numéro de janvier – février – mars « Numérique et conditions de travail : les enjeux d’une transformation en marche » de Travail & Changement, est en ligne et en feuilletage gratuit.

Source : Travail et changement. Numérique et conditions de travail : les enjeux d’une transformation en marche | anact

10 questions sur … les espaces de discussion | anact

Les entreprises utilisent de plus en plus les espaces de discussion pour faire face aux contraintes de leur environnement. Celui-ci est marqué par de nombreuses incertitudes, tant économiques que managériales. Le changement est la règle et il faut s’adapter en permanence. Dans ce contexte, la parole de toutes et tous revêt une importance primordiale. Les solutions aux problèmes rencontrés ne peuvent s’élaborer que dans un effort commun, par le partage de l’information, par un dialogue permanent pour confronter les objectifs stratégiques avec les réalités opérationnelles.

Source : 10 questions sur … les espaces de discussion | anact

10 questions sur … Le management du travail | anact

Et si l’amélioration de la performance économique et sociale des organisations passait par une refonte des systèmes et pratiques de management ?

Que ce soit au regard de questions liées à l’amélioration de la performance, à des changements d’organisation du travail ou à la prévention des risques professionnels, le management est à la fois pointé comme une source de dysfonctionnements et comme un levier d’action. Les salariés dénoncent des modes d’organisation et de gestion qui ont conduit à multiplier les objectifs de performance (productivité, qualité, réactivité, flexibilité) et à accroître les contraintes et les contradictions sur le lieu du travail. On reproche ainsi aux manageurs d’avoir des pratiques managériales inadaptées tout en regrettant leur éloignement des problématiques du terrain. Dans ce contexte, en écho aux préconisations faites par les partenaires sociaux en matière de qualité de vie au travail (ANI juin 2013), les entreprises sont invitées à agir.

Le modèle du management du travail développé par le réseau Anact-Aract apporte un nouveau cadre d’analyse et d’action susceptible d’aider les entreprises à repenser leur mode de management.

Source : 10 questions sur … Le management du travail | anact

La définition du travail répétitif comme facteur de pénibilité

geste répétitifDans le prolongement du rapport publié en mai 2015 sur le Compte personnel de prévention de la pénibilité, le présent rapport, demandé à Hervé Lanouzière, directeur général de l’ANACT, porte sur la définition du facteur de pénibilité « travail répétitif ». La définition actuelle de ce facteur a été jugée trop imprécise par les entreprises, alors même qu’il est en application depuis le 1er janvier 2015. Ce rapport a pour objet de proposer une « définition opérante » de ce facteur de pénibilité, « adaptée à la réalité du travail dans les entreprises » et qui permette : « de dire de façon simple quels sont les salariés qui y sont exposés » ; « de ne laisser subsister aucun doute sur son application ».

Source: La définition du travail répétitif comme facteur de pénibilité – Rapports publics – La Documentation française

5 actions du réseau Anact-Aract en faveur de l’amélioration des conditions de travail

Découvrez 5 actions réalisées par le réseau Anact-Aract en faveur de l’amélioration des conditions de travail.

1/ Déploiement d’un plan d’action pour la qualité de vie au travail et la prévention des risques professionnels dans la filière alimentaire.

2/ Maintien dans l’emploi des salariés atteints de maladies chroniques évolutives et diffusion de bonnes pratiques

3/ Amélioration des conditions de travail, de la performance et de l’attractivité des entreprises dans la filière bois.

4/ Amélioration des conditions de travail dans la Fonction publique

5/ Prévention des risques professionnels et de l’usure : l’Anact, la Cnamts et la Cnav s’engagent

Source: 5 actions du réseau Anact-Aract en faveur de l’amélioration des conditions de travail

Numérique et conditions de travail : des défis essentiels à relever pour l’entreprise

L’évolution des technologies numériques continue d’opérer une transformation profonde au sein des entreprises. Elles impactent à la fois l’organisation, le management, la culture, le rapport au travail, les compétences ainsi que l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Incontournables, leurs effets sont parfois subis. Mais elles représentent également de vraies opportunités pour re-questionner l’organisation du travail et tous les fonctionnements de l’entreprise.

Source: Numérique et conditions de travail : des défis essentiels à relever pour l’entreprise

L’entreprise libérée : une véritable innovation managériale ?

L’entreprise libérée suscite un engouement croissant en France depuis la parution française en 2012 de l’ouvrage d’Isaac Getz et Brian M. Carney, « Liberté et Cie » et la diffusion en février 2015 du documentaire « Le bonheur au travail » par la chaîne Arte. Serait-elle le nouveau modèle sur lequel fonder l’organisation de l’entreprise ?

Source: L’entreprise libérée : une véritable innovation managériale ?

La promotion interne fait de la résistance

La promotion interne fait de la résistanceEn dépit des évolutions du marché du travail qui devraient lui être défavorables, l’usage de la promotion interne résiste  remarquablement dans les politiques d’entreprise. C’est notamment le cas dans celles qui déploient des stratégies fondées sur le développement et le maintien d’une expertise spécifique et distinctive, ou dans celles qui peinent à recruter. Ses avantages organisationnels et managériaux sont finalement très nombreux.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Jean-Paul Cadet, La promotion interne fait de la résistance in Bref n° 337 (juillet-août 2015). – 4 p

La modélisation des activités managériales au défi de la formation : analyse d’un serious game

LemaitreCARDONA GIL Emmanuel, LEMAÎTRE Denis (dir.). La modélisation des activités managériales au défi de la formation : analyse d’un serious game. Paris : L’Harmattan, 2015, 273 p.

Cet ouvrage a été écrit par les enseignants-chercheurs de l’Axe 4 “Organisation et formation” du CRF (Cnam Paris).

Les formations au management ont de plus en plus recours à des dispositifs pédagogiques numérisés (Moocs, jeux d’entreprises). La mise en représentation des pratiques managériales à travers des simulations, fictions ou jeux de rôle, etc., suppose un délicat travail de modélisation, à la frontière entre les sciences sociales et les sciences informatiques. Continuer la lecture de La modélisation des activités managériales au défi de la formation : analyse d’un serious game

Conditions de travail et performance des organisations publiques

Conditions de travail et performance des organisations publiques

Travail &  Changement, n°359

Entre contraintes économiques et changements sociétaux, les trois fonctions publiques vivent une profonde mutation. Devant les tensions croissantes et la perte de repères ressentie par les agents, la question des conditions de travail et de la qualité de vie au travail s’impose.

Lire la revue