Colloque « Bourdieu et le travail », les 13 et 14 décembre 2012

Un colloque international « Bourdieu et le travail » se tiendra à Paris, les 13 et 14 décembre prochains, site CNRS Pouchet.

Programme :

          Jeudi 13 décembre 2012     

9h-9h30 Accueil des participants
9h30 >9h45 Présentation du colloque par Maxime Quijoux (IDHE-ENS Cachan)

Séances plénières
9h45 >10h30 « Colonisation et travail » par Tassadit Yacine (LAS-EHESS)
10h30 >11h15 « Can the Subaltern Speak : Bourdieu Vs. Bourdieu » par Michael Burawoy (Université de Berkeley)
11h15 >12h00 Discussion avec la salle

 12h-13h – Déjeuner

 

13h30 > 18h : 3 Ateliers thématiques

       Atelier thématique. L’entreprise : dominations et conflits

1re partie : 13h30 >15h30
Politiques managériales
Discussion : Paul Bouffartigue (LEST-CNRS)
Animation : Sébastien Chauvin(Université d’Amsterdam)
> Frédéric Péroumal (Cerlis, Paris V) : « “La double vérité” des dispositifs d’évaluation, les rapports de classes dans les groupes internationaux»
> Lionel Jacquot (Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales,Université de Lorraine) : « Ce que manager veut dire. Une lecture bourdieusienne. Le travail de l’intermédiation hiérarchique dans le champ de la domination managériale »
> Pascal Martin (CSE-CESSP) : « L’ethos de l’État social managérial »
> Nadège Vézinat (CEE-CMH-EHESS) : « Fermer progressivement le champ des possibles. Bourdieu et la professionnalisation des conseillers financiers de la Poste »

2e partie : 16h00 >18h00
Précarités, souffrance et dominations au travail
Discussion : Stephen Bouquin (Université d’Evry Vald’Essonne, Centre Pierre Naville)
Animation : Yasmine Siblot (CRESPPA-CSU-Paris 8)
> Rémy Caveng (CURAPP-UPJV, CESSP et LSQ) : « Marché du travail et dispositions à la précarité. Une analyse par les transactions et les trajectoires »
> Lucie Goussard (CRESPPA-GTM, Centre Pierre Naville) : « La vulnérabilité au travail des cadres transfuges sociaux »
> Vanessa Pinto (Université de Reims Champagne -Ardenne) : « La dénégation de la relation salariale. Ethnographie d’un centre d’appels »
> Sébastien Bauvet (ERIS, CMH, EHESS) : « Sur la notion de capital dans l’analyse des espaces professionnels »
3e partie vendredi 13 décembre, 14h30>16h30 (suite de l’atelier)

       Atelier thématique. Travailleurs intellectuels

1re partie : 13h30 >15h30
Le travail enseignant
Discussion : Christophe Brochier (Paris 8-CREDA)
Animation : Maricel Rodriguez Blanco (EHESS-UBA)
> Bertrand Geay (CURAPP-CNRS) : « Le travail enseignant chez Pierre Bourdieu »
>Nicolas Sembel (IUFM d’Aquitaine, Centre EmileDurkheim) : « Bourdieu et le travail enseignant : délimitation et actualité d’un objet peu visible et transversal »
> Joëlle Bourgin (Université Grenoble 3) : « Le travail des enseignants universitaires au prisme de Bourdieu »

2e partie : 16h00 >18h00
Le travail artistique
Discussion : Julien Duval (CESSP-EHESS)
Animation : Nicolas Sembel (IUFM d’Aquitaine,Centre Emile Durkheim)
>
Pierre-Emmanuel Sorignet (PRISSMH – EA 4561 -F2SMH) :
« Rénover la sociologie du travail artistique : réhabiliter l’usage des concepts issus de la sociologie de Bourdieu »
> Marc Perrenoud (UNIL-ISS) : « Les économies symboliques du travail. Pour un usage étendu de “l’économie des biens symboliques”»
3e partie vendredi 13 décembre, 14h30>16h30 (suite de l’atelier)

       Atelier thématique. Habitus professionnels

1re partie : 13h30 >15h30
Métiers de corps et incorporation du métier
Discussion : Yasmine Siblot (CRESPPA-CSU –Paris 8)
Animation : Cédric Lomba (CRESPPA-CSU-CNRS)
> Elyamine Settoul (INED –Science Po CERI) :
« Décrypter le métier des armes avec les armes de Pierre Bourdieu. La professionnalisation des armées à l’épreuve des concepts de Pierre Bourdieu »
> Laurence Proteau (CESSP/CSE, EHESS) : « Architecture physique et cadre symbolique. Être et paraître policier »
> Bénédicte Reynaud (PJSE-ENS) : « Règles, usages et habitus. Le cas d’un établissement de la RATP »
> Yolande Witman (Sioo Research Fellow, Pays-Bas) : « Don’t underrate the hidden curriculum. The medical habitus as a “second birth” »

2e partie : 16h00 >18h00
Bénévolat, encadrement et vocation : le travail social
Discussion : Matthieu Hély (IDHE-Paris Ouest)
Animation : Nadège Vézinat (CEE-CMH-EHESS)
> Jean-François Gaspar (Haute École Louvain en Hainaut & Haute École Namur-Liège-Luxembourg,CESSP) :
« Les apports de Pierre Bourdieu à la compréhension de l’univers du travail social »
> Yohan Selponi (MILDT -EHESS – CADIS-EHESS) : « Faire sa place à l’école : les infirmières de l’éducation nationale, entre champ médical et institution scolaire »
> Maricel Rodriguez Blanco (EHESS-UBA) : « Entre mobilisation et encadrement des “classes populaires” : les assemblées des organisations piqueteras en Argentine »
3e partie vendredi 13 décembre, 14h30>16h30 (suite de l’atelier)

        Vendredi 14 décembre 2012       

9h00 > 13h15 : 2 Ateliers thématiques

       Atelier thématique. Bourdieu, sociologue du travail ?

1re partie : 9h00 >11h00
Bourdieu, l’Algérie et la question du salariat
Discussion : Tassadit Yacine (LAS-EHESS)
Animation : Marcos Supervielle (Université de la République, Uruguay)
> Claude Didry (IDHE-ENS Cachan): « Dénaturalisation du travail et histoire sociale. Les apports de la sociologie bourdieusienne de l’Algérie »
> Brahim Labari et Loubna Belgriri (Université d’Agadir): « La société algérienne face aux logiques économiques “importées” : Bourdieu et l’homme de tradition »
> Fabien Sacriste (Université de Toulouse, FRAMESPA-GRHI): « L’analyse du travail dans les recherches algériennes de Pierre Bourdieu : un autre exemple de l’opposition entre tradition et modernité ? »

2e partie : 11h15 >13h15
De l’Algérie aux pays du « Sud »
Discussion : Denis Merklen (IHEAL-CREDA)
Animation : Yohan Selponi (MILDT -EHESS – CADIS-EHESS)
> Pedro Robertt (Université de Pelotas, Brésil) et Marcos Supervielle (Université de la République, Uruguay) :
« Les usages de Pierre Bourdieu en Sociologie du Travail en Amérique latine »
> Edwin Catacora Vidangos (Université National de Altiplano, Perou) : « Ética andina, migraciones, trabajo y reconfiguraciones de los habitus en el Peru contemporáneo »
> Pascale Absi, Laurent Bazin et Monique Sélim (CRITERES, IRD) : « Le travail et les amphibologies de la domination. Réflexions à partir d’enquêtes sur les travailleurs en Algérie, les prostituées en Bolivie et les diplômées en Chine »

       Atelier thématique. Positions subalternes et intermédiaires au travail et appartenance de classe

1re partie : 9h00 >11h00
Professions et agents intermédiaires : entre relégation et renforcement des positions
Discussion : Gérard Mauger (CESSP-EHESS)
Animation : Pierre Fournier (LAMES-Université Aix-Marseille)
> Cécile Rabot (CESSP-EHESS) : « Bibliothécaire, un métier de l’ombre dans une institution périphérique »
> Anne Lambert (AGPR, ENS-CMH-EHESS) : « Devenir Solvable : travail et rôle des agents intermédiaires dans l’accès pavillonnaire des classes populaires (des années 1980 à nos jours) »
> Stanislas Morel (Université de Saint-Etienne, ECP-CESSP) : « Champ et “champ d’intervention professionnelle” »

2e partie : 11h15 >13h15
« Travailleurs manuels » : le choix du nécessaire ?
Discussion : Cédric Lomba (CRESSPA-CSU-CNRS)
Animation : Sophie Béroud (Université Lumière Lyon 2-Triangle)
> Benoît Leroux (CESSP-EHESS) : « Travail et travailleurs en agriculture biologique. De l’étude de cas au champ »
> Frédéric Nicolas (LaSSP-IEP Toulouse) : « L’enracinement, ou l’incorporation d’un ordre des choses agricoles. Chroniques ethnographiques d’installations en agriculture biologique »
> Thibaut Menoux (CESSP-EHESS-Paris Ouest) : « La distinction au travail : les concierges d’hôtel de luxe »
> Julien Gros (ETT-EHESS-ENS) : « Esprit d’ouvrier ou esprit d’entrepreneur. Les bûcherons, des ouvriers non salariés »

13H15 >14H30 déjeuner

Ateliers thématiques (suite du 13 décembre)

        Atelier thématique. L’entreprise : dominations et conflits

3e partie : 14h30 >16h30
L’entreprise : un espace de conflits
Discussion : Paul Bouffartigue (LEST-CNRS)
Animation : Julien Gros (ETT-EHESS-ENS)
> Sophie Béroud (Université Lumière Lyon 2 -Triangle) : « Sur la pertinence heuristique du concept de champ syndical »
> Pierre-Emmanuel Sorignet (PRISSMH – EA 4561 -F2SMH) et Nicolas Spire (APTEIS -Analyse pluridisciplinaire du travail, études et intervention sociales) : « L’expertise CHSCT au prisme de la sociologie critique»
> Baptiste Giraud (Université Aix-Marseille, LEST) : « Les apports du cadre d’analyse bourdieusien appliqué à l’analyse des grèves »
> Adrien Mazières-Vaysse (Centre Emile Durkheim, IEP Bordeaux) : « Bourdieu et les subalternes. L’apport de l’analyse bourdieusienne des classes pour penser les subjectivités du salariat précaire »

       Atelier thématique. Travailleurs intellectuels

3e partie : 14h30 >16h30
Travailleurs intellectuels : luttes des places
Discussion : Gisèle Sapiro (CESSP-EHESS) (sous réserve)
Animation : Gérard Mauger (CESSP-EHESS)
> Pierre Bataille (FNS-Labso, Anthropole, Université de Lausanne) :
« Le capital social normalien, représentations et usages en contexte professionnel »
> Boris Attencourt (CESSP-EHESS) : « Le travail de la “visibilité intellectuelle” : le cas des conférences “grand public”»
> Pierre Lénel (Lise-CNRS-CNAM) et Annie-Joëlle Priou (LCS – Paris 7, UVSQ – Ifsi) : « Ce que parler de la violence veut dire : du métier de sociologue à la violence symbolique ? »
> Alexandra Bidet (CNRS-CMH) et Marielle Macé (CNRS-CRAL) : « Styles au travail, à partir de Pierre Bourdieu »

       Atelier thématique. Habitus professionnels

3e partie : 14h30 >16h30
Bénévolat, encadrement et vocation : le travail sportif
Discussion : William Gasparini (Équipe Sciences sociales du sport, Université de Strasbourg)
Animation : Stanislas Morel (Université de SaintÉtienne, ECP-CESSP)
> Gildas Loirand (Université de Nantes, CENS) :
« Pierre Bourdieu et le réensemencement conceptuel de la sociologie du travail et des professions : le cas du travail d’encadrement sportif associatif en France »
> Pascal Bauger (OREFQ, Équipe Sciences Sociales du Sport, Université de Strasbourg) et Lilian Pichot (Équipe Sciences Sociales du Sport, Université de Strasbourg) : « Le structuralisme constructiviste de Bourdieu et l’emploi sportif »
> Sandrine Knobé et Carole Schorlé-Stefan (Équipe de recherche en Sciences Sociales du Sport, Université de Strasbourg) : « À l’épreuve de la causalité du probable : devenir professionnel d’une génération de malchanceux aux contours du recrutement des professeurs d’éducation physique et sportive »

16h30 >17h00 Conclusion du colloque par Paul Bouffartigue, Gérard Mauger et Maxime Quijoux

17h00 CoCktails

Comité Scientifique :
Osvaldo Battistini (UBA-Piette Conicet) / Stéphane Beaud (ENS-EHESS) / Michael Burawoy (Université de Berkeley) / Paul Bouffartigue (LEST) / Sébastien Chauvin (Université d’Amsterdam) / Jean-Pierre Faguer (CESSP-EHESS) / Pierre Fournier (LAMES-Université Aix-Marseille) / Michel Gollac (CREST) / Nicolas Hatzfeld (IDHE-Université d’Evry Val d’Essonne) / Annie Lamanthe (LEST) / Cédric Lomba (CRESPPA-CSU CNRS) / Gérard Mauger (CESSP-EHESS) / Michel Pialoux (CESSP-EHESS) / Gwenaële Rot (IDHE-Paris Ouest) / Delphine Serre (CESSP-Paris 1) / Yasmine Siblot (CRESPPA-CSU-Paris 8) et Marcos Supervielle (Universidad de la República, Montevideo).

Comité d’organisation :
Paul Bouffartigue (LEST, Aix-en-Provence) / Gérard Mauger (CESSP, EHESS) et Maxime Quijoux (IDHE-ENS Cachan).

 



Citer ce billet
Doc du Cresppa (2012, 23 novembre). Colloque « Bourdieu et le travail », les 13 et 14 décembre 2012. Echos du travail. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o01g

Une réflexion sur « Colloque « Bourdieu et le travail », les 13 et 14 décembre 2012 »

Les commentaires sont fermés.