Métiers héroïques, face à l’urgence, au danger et à la mort

Travailler 2011/2
Travailler
, n° 26, 2011
« Métiers héroïques, face à l’urgence, au danger et à la mort », dossier coordonné par Isabelle Gernet et Aurélie Jeantet – 224 p.

Extrait de l’éditorial d’Isabelle Gernet et Aurélie Jeantet :
Les héros contemporains ne sont plus tant des surhommes, encore moins des demi-dieux, que des hommes ordinaires, qui se distinguent en ce qu’ils dévouent leur activité à une cause altruiste, œuvrant pour le bien de la communauté considéré d’un point de vue moral. Et ce sont aussi des femmes, mais leur engagement, voire leur dévouement au travail, est généralement moins reconnu, moins valorisé et rarement mis sur le compte d’un quelconque héroïsme… C’est que le héros demeure par définition identifié au masculin, tant les qualités qui lui sont couramment attribuées sont le courage, la force, la bravoure, etc., dans une référence fréquente à un univers guerrier. Les articles que nous rassemblons ici traitent bien, dans cette perspective, de l’héroïsme de certains métiers masculins, dans ses rapports avec la question du risque et aussi, souvent, avec l’idéologie virile.

Sommaire :

Aurélie Jeantet et Isabelle Gernet, Métiers héroïques, face à l’urgence, au danger et à la mort, p.17-33

Lauriane Pichonnaz, La difficile reconnaissance des compétences des ambulanciers : entre care, cure et force physique, p.35-53

Jacinthe Douesnard et Louise Saint-Arnaud   Le travail des pompiers : un métier au service de l’autre, p. 55-70

Dilene da Silva Costa et Heliete Karam   Voler, planer, sauver. Centralité du risque dans l’activité aérienne brésilienne, p.71-85

Dilene da Silva Costa et Heliete Karam   Voar, pairar, salvar. Centralidade do risco na atividade aérea dos tripulantes operacionais de uma instituição militar brasileira, p.87-110

Céline Bryon-Portet   Stress et suicides liés au travail au sein de l’institution militaire, p. 87-110

Résumés sur cairn