La transition écologique dans les métiers de la construction : l’encadrement de chantier en première ligne

Lire le Bref n° 448 sur le site du Céreq

Le bâtiment est un secteur réputé polluant et fortement émetteur de gaz à effet de serre, en particulier lors de la réalisation de nouvelles constructions. À ce titre, il fait l’objet de nombreuses dispositions réglementaires, notamment celles de la loi « Climat et résilience » de 2021. À partir d’une enquête qualitative, les auteurs interrogent les effets de la transition écologique sur les métiers impliqués dans l’acte de construire. À ce jour, l’encadrement – chef de chantier et conducteur de travaux – semble être le principal acteur du verdissement sur le chantier. Mais les défis à venir du secteur posent la question d’une transformation de l’ensemble des métiers de la construction.

Olivia Foli, Emmanuel Sulzer, La transition écologique dans les métiers de la construction : l’encadrement de chantier en première ligne in Céreq Bref n° 448 (2023). – 4 p.



Citer ce billet
Doc du Céreq (2024, 2 janvier). La transition écologique dans les métiers de la construction : l’encadrement de chantier en première ligne. Echos du travail. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vf0b