Les relations école - entreprises entre partage des tâches et co-construction

Lire le Bref n° 436 sur le site du Céreq

Les termes du débat sur la place et le rôle des entreprises dans l’élaboration des formations semblent marqués par une représentation commune, celle d’une nécessaire adaptation des formations professionnelles aux besoins en compétences des entreprises. À cette vision fondée sur un strict partage des rôles entre structures éducatives et entreprises, ce Céreq Bref propose une alternative. S’appuyant sur un ensemble d’initiatives et de pratiques à la fois anciennes et récentes, il s’intéresse au développement d’une logique de co-construction des processus de professionnalisation, sans renoncer à la nécessité de maintenir de solides repères collectifs nationaux à travers les certifications.

Damien Brochier, Les relations école – entreprises entre partage des tâches et co-construction in Céreq Bref n° 436 (2023). – 4 p.



Citer ce billet
Doc du Céreq (2023, 11 avril). Les relations école - entreprises entre partage des tâches et co-construction. Echos du travail. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o0jg