Jeunes volontaires du service civique dans la Génération 2017

Lire le Céreq Etudes 42 sur le site du Céreq

Depuis sa création, le service civique a donné lieu à une production continue de données sur le public des jeunes volontaires. Dans un premier temps, la spécificité et la nouveauté du dispositif a conduit les pouvoirs publics à identifier les caractéristiques des jeunes engagés et à préciser les motifs, les intentions, les parcours de ces jeunes. Les nombreux travaux de recherche réalisés sur les publics ont révélé la multiplicité des usages sociaux du dispositif en lien avec la diversité de ses enjeux.  

Ainsi, l’objet premier du service civique, celui de l’engagement citoyen et de l’altruisme, est désormais à mettre en perspective avec le registre économique, du travail, de l’emploi et des compétences.  

L’analyse des premières cohortes de jeunes volontaires a fait apparaître que leurs attentes vis-à-vis du service civique sont largement formulées en termes d’insertion. Dans ce contexte, l’Agence nationale du service civique a souhaité aborder directement cette question par le prisme du financement d’un ajout de questions dans le dispositif national d’enquête dit « Génération » porté depuis 30 ans par le Céreq, dans une perspective comparative avec les jeunes n’ayant pas connu de période de service civique dans leur parcours. 

Le recours à l’enquête Génération s’avère d’autant plus pertinent pour procéder à des comparaisons que les effectifs des jeunes volontaires ont crû tout au long de la décennie 2010, que la part des jeunes volontaires au sein de la génération étudiée avoisine les 9 % et que cette enquête longitudinale est représentative au niveau national. 

Cette étude s’organise autour de trois parties. Dans un premier temps elle présente les caractéristiques individuelles et scolaires des individus ayant réalisé un service civique.  

Dans un deuxième temps, elle aborde la place du service civique dans l’ensemble des parcours individuels. Enfin, dans la dernière partie, il sera plus spécifiquement question des modalités de l’insertion professionnelle, observées sous deux angles complémentaires : le devenir des jeunes ayant réalisé un service civique et la comparaison de leurs trajectoires professionnelles avec celles de leurs homologues qui ne sont pas passés par ce dispositif.

Robert, Alexie; Maillard, Dominique, Jeunes volontaires du service civique dans la Génération 2017 : Profils et trajectoires professionnelles – Marseille : Céreq, 2023. – 48 p. – (Céreq Etudes; 42) 




Citer ce billet
Doc du Céreq (2023, 28 mars). Jeunes volontaires du service civique dans la Génération 2017. Echos du travail. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o0jd