Rapport d’enquête sur l’insertion des diplômés de licence 2010/2011 – Tunisie

Rapport-d-enquete-sur-l-insertion-des-diplomes-de-licence-2010-2011-Tunisie_largeEn Tunisie, le taux de chômage des diplômés de l’enseignement supérieur atteint 30 % en 2014. Dans ce contexte, le projet ISLAH vise à soutenir les processus de réformes structurelles en cours, via notamment la création d’un observatoire national pour l’insertion professionnelle et l’employabilité. Dans ce cadre, une enquête expérimentale sur les conditions d’emploi des diplômés a été réalisée. Ce rapport présente les aspects méthodologiques de la mise en place de cette enquête, le Céreq s’appuyant sur son expérience des enquêtes Génération, et présente les résultats pour les diplômés de licence des universités de Gabes, Gafsa, Jendouba et Monastir.

Le projet Islah a donc contribué à la mise à disposition des universités partenaires de données statistiques fiables, ainsi que d’indicateurs efficients et transparents pour le suivi des diplômés durant leur formation et leur insertion sur le marché du travail. Le projet est issu d’une coopération du chef de file – le Consortium AlmaLaurea – avec les partenaires européens et maghrébins du projet (Maroc et Tunisie), en accord avec les objectifs du programme TEMPUS de la Commission Européenne.

Lire le document sur le site du Céreq

Calmand, Julien, dir. ; Kocoglu, Yusuf, dir. ; Sgarzi, Matteo, dir, Rapport d’enquête sur l’insertion des diplômés de licence 2010/2011 – Tunisie : Universités de Gabés, Gafsa, Jendouba, et Monastir – Marseille : Céreq, 2016. – 83 p.. – (Net.Doc; 150) .



Citer ce billet
Doc du Céreq (2016, 1 février). Rapport d’enquête sur l’insertion des diplômés de licence 2010/2011 – Tunisie. Echos du travail. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o09h