L’effet des soft-skills sur la rémunération des diplômés

L-effet-des-soft-skills-sur-la-remuneration-des-diplomes_largeLes soft-skills forment un ensemble de compétences qui se rapporteraient davantage à un savoir-être et moins à un savoir théorique, et dépendraient notamment de la capacité des individus à réagir avec les autres. Ce document propose une analyse de leur impact sur le marché du travail en France, en essayant de mesurer leur influence sur le salaire des diplômés. Les résultats montrent que les soft skills vont notamment influencer les plus hauts salaires, ce qui suggère leur importance pour les emplois les plus qualifiés.

Les analyses ainsi que la construction des indicateurs sont issus d’une étude sur un échantillon de diplômés de master ayant répondu à l’enquête du Céreq Génération 2010 et réinterrogés en 2014.

Lire le document sur le site du Céreq

Albandea, Inès; Giret, Jean-François, L’effet des soft-skills sur la rémunération des diplômés – Marseille : Céreq, 2016. – 31  p. – (Net.Doc; 149) .



Citer ce billet
Doc du Céreq (2016, 1 février). L’effet des soft-skills sur la rémunération des diplômés. Echos du travail. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o09g