Les docteurs : une longue marche vers l’emploi stable

Les docteurs : une longue marche vers l'emploi stableAprès trois ans de vie active, les étudiants ayant obtenu leur thèse en 2007 ont un taux de chômage de 10 %. Pour la première fois depuis plus de 10 ans, ce taux est inférieur à celui des titulaires d’un master 2 universitaire. À court terme,l’emploi à durée indéterminée est loin d’être acquis pour tous les docteurs visant des carrières dans la recherche publique.Toutefois, après cinq ans sur le marché du travail, 94 % des docteurs sont en emploi, avec 86 % d’emplois à durée indéterminée.

Lire le document en ligne

Julien Calmand, Les docteurs : une longue marche vers l’emploi stable in Bref n° 316 (novembre 2013). – 4 p.



Citer ce billet
Doc du Céreq (2013, 19 décembre). Les docteurs : une longue marche vers l’emploi stable. Echos du travail. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o04o