Emploi informel en Algérie : caractéristiques et raisons d’être.

Document de travail du CEE n°166, juillet 2013.

Emploi informel en Algérie : caractéristiques et raisons d’être / Isabelle Bensidoun, Ali Souag.

Cet article présente dans un premier temps les principales
caractéristiques des emplois informels en Algérie et leur évolution
entre 2001 et 2007. Pour ce faire, il s’appuie sur les enquêtes emploi
auprès des ménages réalisées par l’Office national des statistiques. Il
s’interroge ensuite sur les raisons d’être de ces emplois, à savoir leur
caractère subi ou choisi, en mobilisant les réponses fournies dans les
enquêtes par les salariés sur leur souhait de changer de travail. Il
montre que, sur cette période, le retrait du secteur public comme
pourvoyeur d’emplois s’est traduit par une expansion marquée de l’emploi
informel. Celui-ci touche particulièrement les jeunes, les moins
éduqués, ceux qui exercent leur activité dans de très petites
entreprises et dont l’emploi est précaire. Les premiers enseignements
que l’on peut dégager sur les raisons d’être de ces emplois indiquent
que l’emploi salarié informel en Algérie constituerait un emploi en
dernier ressort pour échapper au chômage.

Lire le document

 

 



Citer ce billet
Cee Document@tion (2013, 26 août). Emploi informel en Algérie : caractéristiques et raisons d’être. Echos du travail. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o03t