Les transitions professionnelles tout au long de la vie. Nouveaux regards, nouveaux sens, nouvelles temporalités ?

XXech-1IIIèmes Journées d’étude sur les données longitudinales dans l’analyse du marché du travail Rennes, 8 et 9 décembre 2016 CREM – Université de Rennes1

Les XXIIIèmes Journées du longitudinal (JDL) proposent cette année de porter un nouveau regard sur les transitions professionnelles. Il ne s’agit plus seulement d’une menace qu’il faut craindre mais également, sous certaines conditions, d’opportunités dans le parcours des individus, susceptibles d’ouvrir à une réorientation professionnelle ou à de nouvelles perspectives de mobilités.

La problématique des transitions professionnelles tout au long de la vie se propose donc d’englober, d’une part les dynamiques à l’œuvre dans les parcours biographiques et professionnels au-delà des seules périodes d’entrée dans la vie active et, d’autre part, les conséquences des changements structurels et institutionnels sur l’anticipation des transitions. Elle vise également à prendre en compte la pluralité des transitions et la diversité des publics concernés.

Lire le Céreq Echanges sur le site du Céreq

Maurice Baslé, Nathalie Beaupère, Chantal Guéguen, Sabina Issehnane, Fabien Moizeau, Anne Moysan-Louazel, Gérard Podevin, Jennifer Urasadettan, Gérard Boudesseul, Thomas Couppié, Jean-François Giret, Philippe Lemistre et Patrick Werquin (coordonnateurs), Les transitions professionnelles tout au long de la vie. Nouveaux regards, nouveaux sens, nouvelles temporalités ? XXIIIèmes Journées d’étude sur les données longitudinales dans l’analyse du marché du travail Rennes, 8 et 9 décembre 2016 CREM Université de Rennes1 in  Marseille : Céreq, 2016. – 520 p. – (Céreq Echanges; 1) .

Veille : le bulletin des nouveautés de l’Ires

Veuillez trouver dans le lien suivant le dernier Bulletin des nouveautés n.739 couvrant la période du 23 décembre 2016 au 05 janvier 2017.

Il signale les dernières publications de l’Institut ainsi qu’une sélection de références issues des dernières acquisitions du Centre de documentation : revues  scientifiques, publications des organisations  syndicales, rapports publics, statistiques, etc. avec liens vers les documents en ligne (textes intégraux ou sommaires des revues quand ceux-ci sont disponibles).

→ Suivez également les ressources du Centre sur :

La place des emplois atypiques dans les trajectoires d’entrée dans la vie active : évolutions depuis une décennie

wp2Les formes atypiques d’emploi dévient de la norme constituée par l’emploi salarié à temps complet et en contrat à durée déterminée. Elles concernent en premier lieu la jeunesse et peuvent constituer un préalable à une insertion durable ou laisser des cicatrices sur leurs chances d’emploi à moyen terme. Dans cet article, les auteurs comparent les trajectoires d’entrée sur le marché du travail de cohortes de primo‐sortants du système éducatif de 1998, 2004 et 2010 à partir des enquêtes Génération. Leurs analyses montrent que la norme d’emploi est de plus en plus difficile à atteindre. Les évolutions récentes des dynamiques de transitions sur le marché du travail, en lien avec la crise de 2008, apparaissent fortement hétérogènes.

Lire le document en ligne

Couprie, Hélène; Joutard, Xavier, La place des emplois atypiques dans les trajectoires d’entrée dans la vie active : évolutions depuis une décennie  – Marseille : Céreq, 2016. – 20 p. – (Working Paper; 2) .

Les formations obligatoires en entreprise : des formations comme les autres ?

b350Les formations obligatoires et réglementaires constituent le premier poste de dépense des entreprises en matière de formation. Les entreprises des secteurs traditionnellement les moins formateurs ainsi que les salariés les moins qualifiés sont les plus concernés. Mais les entreprises dans lesquelles les formations obligatoires représentent la quasi-totalité des dépenses ont les mêmes caractéristiques que les moins formatrices. En filigrane, se pose la question du rôle des formations obligatoires dans la réduction des inégalités d’accès.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Béraud Delphine, Les formations obligatoires en entreprise : des formations comme les autres ? in Bref n° 350 (2016). – 4 p.

Qualité des actions de formation : nouveau dossier documentaire de Centre Inffo

Dans le cadre de la matinée d’actualité organisée par Centre Inffo le 30 novembre dernier intitulée  « Qualités des actions de formation en 2017 : quelle procédure et quels indicateurs mis en œuvre par les Opca et les Opacif ? » un nouveau dossier documentaire a été réalisé. Il contient des documents de cadrage sur le décret qualité et le projet Data-Dock, la base de données référençant les organismes de formation qui déclarent remplir les six critères de qualité, qui sera opérationnelle en janvier 2017 ; une sélection d’articles de Centre Inffo sur le sujet  ainsi qu’une bibliographie.

Consulter le dossier sur le site www.ressources-de-la-formation.fr

Bonne lecture !

V 12.0 la nouvelle version du Formacode®

Centre Inffo fait évoluer l’outil historique du Formacode® avec ses partenaires CARIF, DAFPIC, INFPC, ONISEP et Uniformation pour proposer une version enrichie du thésaurus de l’offre de formation.

Le Formacode® établit un carrefour entre les nomenclatures « emplois » et « formations » au moyen d’une correspondance avec le ROME (Répertoire opérationnel des métiers-emplois) de Pôle emploi, de la NSF (Nomenclature des spécialités de formation) du CNIS (Conseil national de l’information statistique) et des GFE (Groupes formation emploi). C’est sur cet outil que s’appuient les CARIF-OREF (Centre d’animation et de ressources de l’information sur la formation) et le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social pour indexer leurs bases de données.

La V12.0 intègre 155 nouveaux  descripteurs ainsi que le ROME de juin 2016, et compile une large liste de synonymes métiers. « Créé par Centre Inffo en 1977, le Formacode® est désormais l’outil indispensable pour tous les acteurs de la formation professionnelle. Cette version enrichie du thésaurus facilitera la recherche d’informations sur les domaines de formations mais aussi sur les publics, les moyens et méthodes pédagogiques, ainsi que sur les types de certifications, et améliorera l’exploration des bases de données sur la formation », explique Laurence LE BARS, Responsable du Département Documentation de Centre Inffo.

La nouvelle version du Formacode® présente ainsi 3358 descripteurs, répartis en 14 grands domaines et 63 champs sémantiques, il comprend également 5 listes annexes.

Télécharger la nouvelle version du Formacode® sur http://formacode.centre-inffo.fr !

La filière méthanisation

cetudes5En France, la filière méthanisation, complexe, est encore en phase de décollage. Cette étude, réalisée sur la base d’entretiens avec des acteurs de la filière, rend compte des tentatives de chiffrage des emplois, directs et indirects, et, dans une perspective plus qualitative, détaille les compétences attendues. Si peu de diplômes spécifiques émergent, des modules consacrés à la méthanisation, le plus souvent optionnels, sont d’ores et déjà proposés en formation initiale. Mais c’est surtout la formation continue qui se développe, en particulier dans le monde agricole. Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat Céreq-CGDD pour la mise en œuvre du Plan national d’adaptation des métiers et des emplois de la transition vers l’économie verte.

Lire le document en ligne

Michun, Stéphane, La filière méthanisation – Marseille : Céreq, 2016. – 47 p. – (Céreq Etudes; 5) .

A qui profitent les aides à l’insertion de l’université ?

b349Plus des deux tiers des diplômés de licence et master sortis de formation en 2010 ont bénéficié des aides à l’insertion proposées par les universités et globalement plus de 80% d’entre eux les ont trouvées utiles. A l’issue d’une licence générale ou d’un master, les étudiants ayant bénéficié d’un tel dispositif présentent une meilleure insertion que les autres. Les jeunes dont les deux parents ne sont pas diplômés du supérieur accèdent ou recourent moins aux aides et débouchent sur de plus faibles niveaux d’emploi.

Lire le Bref en ligne

Philippe Lemistre, Boris Ménard,  A qui profitent les aides à l’insertion de l’université ? in Bref n° 349 (décembre 2016). – 4 p.

Veille : le bulletin des nouveautés de l’IRES

Veuillez trouver dans le lien suivant le dernier Bulletin des nouveautés n.736 couvrant la période du 25 novembre au 1er décembre 2016.

Il signale les dernières publications de l’Institut ainsi qu’une sélection de références issues des dernières acquisitions du Centre de documentation : revues  scientifiques, publications des organisations  syndicales, rapports publics, statistiques, etc. avec liens vers les documents en ligne (textes intégraux ou sommaires des revues quand ceux-ci sont disponibles).

→ Suivez également les ressources du Centre sur :

Prise en compte des mutations induites par la transition vers l’économie verte dans les formations professionnelles initiales

L’étucetudes4de dont il est rendu compte ici vise à éclairer la place du développement durable dans les diplômes de l’enseignement professionnel de l’Education nationale, rénovés ou créés depuis le Grenelle de l’environnement en 2007. CPC par CPC, l’étude des référentiels et des comptes-rendus de réunion permet de répondre à plusieurs questions. Quelles sont les dimensions du développement durable les plus présentes dans les référentiels ? Peut-on identifier des CPC plus ou moins avancées dans la prise en compte de la transition écologique ?  Comment se déclinent les problématiques du développement durable dans les différentes parties du référentiel, autrement que par la répétition de formules génériques ?

Réalisée en 2013‐2014, cette étude s’inscrit dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat entre le Céreq et Commissariat général au développement durable (CGDD).

Lire le document en ligne

Beaupère, Nathalie; Labruyère, Chantal; Wendling, Jennifer; Dauty, Françoise, collab.; Floriani, Céline, collab.; Ménabréaz, Michèle, collab., Prise en compte des mutations induites par la transition vers l’économie verte dans les formations professionnelles initiales  – Marseille : Céreq, 2016. – 138 p. – (Céreq Etudes; 4) .

Les réseaux électriques intelligents : vers de nouveaux besoins en compétences et en formation

cetudes3Rendre les réseaux électriques intelligents consiste, en grande partie, à les instrumenter pour les rendre communicants. L’objectif de l’étude est de comprendre les transitions professionnelles induites par cette évolution du système électrique et d’identifier les nouveaux besoins en compétences et en formation (initiale et continue) inhérents au développement des REI. Il s’agit de recueillir les besoins exprimés par les professionnels de la filière et de proposer des préconisations afin d’y répondre. Le périmètre de l’étude concerne le transport et la distribution d’électricité en amont du compteur tarifaire. Deux catégories d’entreprises ont été retenues : les équipementiers et les gestionnaires de réseaux de transport et de distribution.

Lire le document en ligne

Bosse, Nathalie, Les réseaux électriques intelligents : vers de nouveaux besoins en compétences et en formation  – Marseille : Céreq, 2016. – 59 p. – (Céreq Etudes; 3) .

État des lieux du développement durable dans l’hôtellerie de plein air

cetudes2Dans un contexte de modernisation du secteur, l’hôtellerie de plein air n’échappe pas à l’emprise croissante du développement durable. L’importance de la saisonnalité et la place des très petites entreprises sont des caractéristiques à prendre en compte dans les problématiques actuelles de qualité paysagères, d’économies d’énergie, de gestion durable des ressources mais aussi de gestion des ressources humaines. Ce rapport, réalisé dans le cadre d’une convention avec le CGDD, présente également les initiatives prises par la profession en la matière.

Lire le document en ligne

Michun, Stéphane, État des lieux du développement durable dans l’hôtellerie de plein air  – Marseille : Céreq, 2016. – 37 p. – (Céreq Etudes; 2) .

La filière éolienne terrestre – Perspectives pour l’emploi et la formation

cetudes1Ce rapport analyse successivement les différents maillons de la filière éolienne. Il en décrit les principaux métiers et fait le point dans un premier temps sur les compétences qui sont attendues par les employeurs, puis sur les réponses formatives qui sont apportées par les différents opérateurs de formation. Il se conclut par des préconisations sur les différents segments de la filière.

L’étude a été conduite dans le cadre d’une convention de partenariat avec le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Lire le document en ligne

Devie, Pauline; Drouilleau, Félicie; Labruyère, Chantal, dir. ; Mazouin, Aurélie; Podevin, Gérard, La filière éolienne terrestre – Perspectives pour l’emploi et la formation – Marseille : Céreq, 2016. – 111 p. – (Céreq Etudes; 1) .