Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ?L’étude des mobilités interrégionales des jeunes diplômés du supérieur révèle des schémas de circulation différents selon le niveau de sortie. Pour les diplômés du supérieur long, l’Île-de-France occupe une place centrale en conservant la grande majorité des jeunes qu’elle forme, et en attirant aussi de nombreux jeunes formés ailleurs.

Il n’en va pas de même pour les diplômés du supérieur court technologique et professionnel, pour lesquels les migrations sont moins fréquentes et moins polarisées.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Bref 347 Supplément numérique

Mélanie Vignale, Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui ? in Bref n° 347 (juin 2016). – 4 p.

Former des individus « entreprenants » : un modèle éducatif pour faire face à la crise ?

Jeudi 9 juin, de 9h30 à 16h30 au Céreq à Marseille : Former des individus « entreprenants » : un modèle éducatif pour faire face à la crise ?

En présence de Lucie Tanguy, Caroline Verzat, Olivier Toutain.

Nous recevrons le matin Lucie Tanguy , sociologue et directrice de recherche émérite au CNRS, laboratoire Genre Travail et Mobilités (CNRS-université Paris-X-Nanterre), qui présentera son dernier ouvrage “Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école : le tournant politique des années 1980-2000 en France”, paru en mars 2016 aux éditions La Dispute. L’après-midi, Caroline Verzat (enseignante chercheure en sciences de gestion à Novancia Business School Paris ) et Olivier Toutain (enseignant chercheur en sciences de gestion à l’ESC Dijon ) présenteront leur note de synthèse “Former et accompagner des entrepreneurs potentiels, diktat ou défi ?” publiée dans le dernier numéro de la revue Savoirs.

Inscriptions et  renseignements : nathalie.lemenager@cereq.fr

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving

How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving The French national plan against early school leaving, which was launched at the start of the school year in 2014, is intended, among other things, to strengthen collaboration between education professionals in order to make headway in preventing the phenomenon. The experience of the groups for the prevention of early school leaving shows how headteachers have sought to tackle this issue of national concern and how the idea of collaborative work is taking a variety of forms at the level of the individual school.

sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria, How do education professionnals cooperate to tackle early school leaving in Training and Employment , n° 122 , 2016 , 4p.

VEILLE : Le Bulletin des nouveautés de l’IRES

Veuillez trouver le dernier Bulletin des nouveautés de l’IRES n°718 couvrant la période du 13 au 19 mai 2016.

Il signale les dernières publications de l’Institut ainsi qu’une sélection de références issues des dernières acquisitions du Centre de documentation : revues  scientifiques, publications des organisations  syndicales, rapports publics, statistiques, etc. avec liens vers les documents en ligne (textes intégraux ou sommaires des revues quand ceux-ci sont disponibles).

→ Suivez également les ressources du Centre sur :

Insertion des apprentis : un avantage à interroger

Insertion des apprentis : un avantage à interrogerDes apprentis toujours plus nombreux, d’un niveau de formation toujours plus élevé et qui conservent, en dépit de la crise, une insertion nettement plus favorable que les jeunes issus de la voie scolaire. La tonalité globalement positive de ce tableau général cache cependant des écarts entre niveaux de diplôme, entre filières, et surtout une sélectivité à l’entrée de cette voie de formation dont les effets restent à apprécier.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Alberto Lopez, Emmanuel SulzeInsertion des apprentis : un avantage à interroger in Bref n° 346 (mai 2016). – 4 p.

VEILLE : Le Bulletin des nouveautés de l’IRES

Veuillez trouver le dernier Bulletin des nouveautés de l’IRES n°717 couvrant la période du 29 avril au 12 mai 2016.

Il signale les dernières publications de l’Institut ainsi qu’une sélection de références issues des dernières acquisitions du Centre de documentation : revues  scientifiques, publications des organisations  syndicales, rapports publics, statistiques, etc. avec liens vers les documents en ligne (textes intégraux ou sommaires des revues quand ceux-ci sont disponibles).

→ Suivez également les ressources du Centre sur :

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training

The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm trainingThe first strand of the French training and employee trajectory surveys (dispositif d’enquêtes sur les formations et itinéraires des salaries/Defis), carried out in 2015, provides a more detailed picture of firms’ use of continuing vocational training. The data collected on new dimensions, such as the extent of statutory training provision and the use of outside expertise in developing training policies, confirm longstanding findings on the gaps between small and large firms.

Lire le document sur le site du Céreq

Jean-Marie Dubois, Isabelle Marion-Vernoux, Edmond Noack, The training and employee trajectory surveys: a new look at in-firm training in Training and Employment n° 121 , January-February 2016, 4 p.

Chronique internationale de l’Ires, n° 153 – mars 2016

Sommaire de la Chronique internationale de l’IRES n°153 :

CouNormal-RVB-couleur N153

 

Belgique. Citoyenneté européenne : de la liberté de circulation à la liberté d’expulsion
Carlo CALDARINI

Allemagne. Accueil des réfugiés : l’hospitalité éclipsée par l’enjeu de réduction des demandes d’asile ?
Marcus KAHMANN

Dossier.  La Grèce face à ses créanciers
–    Grèce. L’insoutenable pesanteur de la dette
Michel HUSSON
–    Grèce. Un an après l’arrivée de Syriza au pouvoir,
des relations professionnelles encore sous pression
Christina KARAKIOULAFIS

États-Unis. Renouvellement des conventions collectives chez les « Big 3 » de l’automobile : l’interruption d’une décennie de concessions salariales
Catherine SAUVIAT

La Chronique Internationale de l’Ires, créée en novembre 1989, est une publication périodique.
Elle a pour mission de fournir aux lecteurs des clés de lecture pour comprendre l’actualité sociale, économique et politique à l’étranger, y compris aux niveaux de l’Union européenne et international (BIT, etc.). Cette volonté de regarder ailleurs pour tirer parti des expériences étrangères correspond aussi au souci de favoriser un regard décentré sur les réalités et pratiques nationales. Elle s’adresse aux syndicalistes et aux chercheurs, et plus largement aux lecteurs qui s’intéressent à l’actualité économique, sociale et aux relations professionnelles sur le plan international.

Tous les articles sont téléchargeables depuis le numéro 48 de 1997.

VEILLE : Le Bulletin des nouveautés de l’IRES

Veuillez trouver le dernier Bulletin des nouveautés de l’IRES n°716 couvrant la période du 22 au 28 avril 2016.

Il signale les dernières publications de l’Institut ainsi qu’une sélection de références issues des dernières acquisitions du Centre de documentation : revues  scientifiques, publications des organisations  syndicales, rapports publics, statistiques, etc. avec liens vers les documents en ligne (textes intégraux ou sommaires des revues quand ceux-ci sont disponibles).

→ Suivez également les ressources du Centre sur :

« Tous » mobilisés contre le décrochage scolaire – Variations autour d’un mot d’ordre national

"Tous" mobilisés contre le décrochage scolaire - Variations autour d'un mot d'ordre nationalLe plan national contre le décrochage scolaire, lancé à la rentrée 2014, entend renforcer la collaboration entre les professionnels de l’éducation pour améliorer la prévention du phénomène.

L’expérience des groupes de prévention du décrochage scolaire (GPDS) montre comment les chefs d’établissement ont composé avec ce mot d’ordre national et comment, dans le contexte local des établissements, l’idée du travail collaboratif prend des formes concrètes plurielles.

Lire le Bref sur le site du Céreq

Dominique Maillard, Fanette Merlin, Pascale Rouaud, Manon Olaria (collab.), « Tous » mobilisés contre le décrochage scolaire : Variations autour d’un mot d’ordre national in Bref n° 345 (avril 2016). – 4 p.

Formation emploi. n° 133 (janvier-mars 2016) : Heurs et malheurs de l’apprentissage en Suisse

Heurs et malheurs de l'apprentissage en SuisseLa situation de la Suisse semble parée de toutes les vertus : faible taux de chômage, primauté de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage, liens étroits entre formations et marché du travail…
Au-delà, ce dossier invite à découvrir les mécanismes à l’œuvre, et leurs défis.

Voir le sommaire sur le site du Céreq

Formation emploi, n° 133, janvier-mars 2016, 256 p.

Les pratiques managériales peuvent-elles réduire les inégalités professionnelles de genre ?

Ce document aLes-pratiques-manageriales-peuvent-elles-reduire-les-inegalites-professionnelles-de-genre-L-exemple-de-la-promotion-et-de-la-formation_largeborde la question du rôle des pratiques RH dans la réduction des disparités professionnelles de genre observées dans l’accès à la promotion et à la formation en entreprise. Les résultats sont issus de traitements économétriques effectués sur des données issues de l’enquête couplée entreprise-salariés conduite en 2010-2012 (Difes 2).

L’analyse montre ainsi que dans les entreprises ayant une politique RH plus structurée, les écarts des taux de promotion entre les femmes et les hommes diminuent de manière considérable ainsi que les écarts dans l’accès à la formation générale. L’écart dans les taux d’accès à la formation spécifique est quasi inexistant.

Lire le document sur le site du Céreq

Couprie, Hélène; Melnik, Ekaterina. Les pratiques managériales peuvent-elles réduire les inégalités professionnelles de genre ? : L’exemple de la promotion et de la formation  – Marseille : Céreq, 2016. – 54 p. – (Net.Doc; 158) .

La Revue de l’Ires n°85-86, 2015/2-3

Sommaire de la Revue de l’Ires n°85-86, 2015/2-3Rev85-86site

Les exonérations de cotisations sociales patronales : une évaluation à partir d’un modèle de croissance et de rentabilité de la firme
Aziza GARSAA

Apprendre le travail : les liens entre le savoir et l’action 
Regards ethnographiques sur le travail et la formation pour deux métiers de la petite enfance
Anne-Lise ULMANN

De l’influence des conditions pratiques de la négociation collective : 
le cas d’une entreprise de la restauration de collectivités
Jörg FRANKE

Les effets de l’invitation européenne à agir sur la conciliation emploi-famille : une analyse comparée de la négociation collective en France et au Luxembourg
Delphine BROCHARD, Carole BLOND-HANTEN et Fanny ROBERT

Temps de travail, charge de travail et articulation emploi-famille : 
enjeux pour les milieux syndicaux 
Diane-Gabrielle TREMBLAY

Mettre en perspective la perspective d’investissement social
Chantal NICOLE-DRANCOURT

 

La Revue de l’Ires, créée en 1989, est une revue pluridisciplinaire publiée par l’Institut de Recherches Economiques et Sociales. Elle est destinée à nourrir la connaissance dans les domaines intéressant l’ensemble des organisations syndicales : marché du travail et politiques d’emploi, politique économique, revenus et protection sociale, conditions de travail et activité de travail, formes de rémunération et de gestion des salariés, relations professionnelles.

S’adressant aux chercheurs, praticiens et experts venant de différentes disciplines (droit, économie, gestion, histoire, sociologie, sciences politiques), La Revue de l’Ires porte une attention particulière aux articles novateurs issus d’enquêtes empiriques ou mobilisant une méthodologie originale, ainsi qu’aux éclairages comparatifs internationaux.
Elle paraît quatre fois par an. Tous les articles sont téléchargeables depuis le résumés articles du numéro 27 été 1998.